Non-respect des délais, tenue inappropriée, propos déplacés, retards répétés, absences injustifiées, insubordination, faible rendement, mauvais comportement vis à vis d’un client, d’un collègue, voire d’un supérieur hiérarchique, erreurs à répétition Etc.

Pourquoi ?
Que faire face aux écarts de conduite de ses collaborateurs lorsque l’on dirige une équipe ?
Comment se positionner ?
A quel moment intervenir et comment s’y prendre sans basculer dans l’excès ?

De nombreux Managers rencontrent ces problématiques et, intuitivement expérimentent des pistes de solutions…Nous conviendrons bien que tout écart de conduite ne remet pas en cause la pérennité de l’entreprise, relativisons…Mais, néanmoins, il apparaît essentiel pour tout Manager de mettre en place les conditions de réponse dont voici quelques pistes :

1/ La remise en question du Manager :

  • Face à un écart de conduite ou à une erreur, vous êtes-vous posé les questions suivantes: « qu’est ce que je n’ai pas fait pour que mon collaborateur réussisse ? », « Quelle est l’origine du problème ? »
  • Avez-vous fixé un objectif CLAIR ou SMART à la base ? Vous êtes-vous assuré de la bonne compréhension du message initial ? Lui avez-vous laissé la possibilité de s’approprier la consigne ? Qu’avez-vous prévu pour l’accompagner ? Lui avez-vous donné les moyens ? Lui avez-vous proposé votre aide ?
  • Ou au contraire, êtes-vous parti du principe que la « faute » lui incombe ?

2/ Agir en amont :

  • Poser le cadre et expliquer le sens, fixer les objectifs et donner les moyens.
  • Clarifier les règles, poser les limites, être transparent sur les conséquences en cas d’écart ou de manquement.
  • Mettre en place des procédures et/ou des communications écrites pour donner du poids à vos mots et vous assurer que le message est bien diffusé et compris de tous.

3/ Communiquer collectivement :

  • Réunir et informer collectivement pour que chacun dispose de la même information au même moment (sensibilisations, bilans chiffrés, etc.).

4/ Communiquer individuellement :

  • Exprimer son mécontentement de façon assertive. Avertir, souligner l’importance des faits observés et alerter sur les conséquences pour amener au changement.
  • Attention! Laisser faire ou faire comme si de rien n’était n’est pas une solution. Dans ce cas, le comportement inadapté s’ancrera dans les habitudes et il vous sera difficile d’y remédier plus tard.
  • Selon le contexte mais aussi selon les personnalités, il sera intéressant de creuser pour comprendre et renouveler sa confiance.

5/ Agir efficacement :

  • Vous pourrez décider de prendre des mesures positives pour accompagner le collaborateur dans ce changement (formations, entretiens de suivi, groupes de travail, etc.).
  • Si les faits se répètent et qu’ils s’avèrent fautifs au regard de la loi et de votre règlement intérieur, libre à vous, Managers de mettre en place les sanctions adaptées. Veillez toutefois à définir votre degré de tolérance et à l’appliquer, si tel est le cas, de la même façon pour tous.

Vous rencontrez ce type de problématique et vous souhaitez vous entraîner, prendre un temps de recul pour réfléchir à des réponses efficaces ?

Profitez d’un diagnostic gratuit de vos besoins et bénéficiez d’un contenu de formation sur mesure, finançable par votre OPCO avec New Challenge Formation !

Catégories : Management